AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Azhnar Lerius [Originel prédef]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeMer 9 Juin - 22:18

L'erreur est humaine...



En quelques mots.



Nom : Lerius

Prénom : Azhnar

Âge : 23 ans

Race : Lycan

Camp : Vagabond

Métier : Marchand

Armes de prédilections :
Un bobine de fil transparent capable de supporter la charge d'un homme.
Deux "poignards" dentés qui ont la spécificité de trancher dans le sens de la lame, et d'arracher dans l'autre. (Comme l'épée de Kisamé dans Naruto pour ceux qui connaissent)


En quelques lignes.



Physiquement parlant, ça donne quoi ?


Un homme reste un homme, surtout lorsque c'est un homme, n'est ce pas ? Azhnar répond parfaitement à ce critère, son coté humain n'est autre que le profil type de l'homme jeune. L'allure qu'il aime dégager est différente de l'archétype de sa profession. En effet, rare de voir un marchand de rue en tenue de noble non ? Pourtant, dans la rue comme partout, ce Lycan s'arrange pour dégager une allure de prestance, et derrière son étal, on lui donnerait le bon Dieu sans confession.
Son habit n'est autre qu'une simple chemise de soie blanche ornée de quelques fanfreluches du même coloris. Son pantalon, si l'on peut le nommer ainsi, se veut très ample, style sarouel, il est sombre et discret, et lui confère une grande liberté de mouvement. Quand à ses bottes en cuir noires, elles passent inaperçues dans des rues plus sombres les unes que les autres.

Son talent naturel n'est pas tant de dégager une certaine classe, mais plutôt de s'en montrer digne au premier abord. Malgré une pilosité de deux jours (tout au plus), ce semi homme reste propre sur lui. Sa chevelure mi longue n'est pas broussailleuse, elle n'est pas non plus grasse. Sa coiffe est aussi propre que sa tenue, et ne présente visiblement pas de nœud. Lisse et brune, elle le rend rapidement proche de ses clients, et c'est ensuite avec son regard qu'il les hypnotise.
Deux amandes, portant en leurs centres deux iris vairons, de couleur marron très foncé, et marron clair. En mouvement perpétuel, il est difficile de parvenir à capter le regard de ce commerçant, observateur...

Ses lèvres quand à elles, ne cessent de bouger, de dire, de parler. Il les captive avec son allure et les baratine avec ses mots. De sa bouche sort une quantité de mots impressionnante, et sa voix grave raisonne aux coins de toutes les rues d'une ville.

Quand au reste de son corps, il est fin, et semble frêle comme la craie. Fluet au possible, son corps très peu graisseux n'inspire pas la crainte. Tant que faire se peut, il ne requiert pas à sa forme de Lycan, et parvient à rester un simple inconnu aux yeux des passants.

Sous sa forme animal, l'affaire est tout autre. Fini le jeune homme avenant et élégant. Son sourire angélique laisse place aux crocs démoniaques, et son regard auparavant docile devient d'instinct celui d'une bête sans foie ni loi.
Sous cette forme, il ressemble à un loup à la fourrure brune d'une taille moyenne, mais n'y prêtez pas attention, il n'en reste pas moins dangereux. Toutefois, le voir sous ce jour est très rare, il ne s'est transformé que deux fois dans sa vie...


Psychologiquement, stable ou instable ?



Telle est la question. Ces notions de stabilités sont propres à chacun, à son avis, il n'est pas instable, normal ! Le reste de la population ne risque pas d'être de cet avis, pourtant il n'y a pas de quoi organiser une chasse au Lycan !
D'ordinaire calme et réfléchis, Azhnar est une personne posée qui n'a pas peur de casser le rythme d'un échange. Contrairement aux autres de sa race, il est... pacifiste au possible dira-t-on. D'ordinaire il n'abuse pas de ce que certains prennent pour une malédiction. Au contraire, ce qui est pour lui un don ne lui servira que pour une fin précise...

En plus de ce coté adorateur pour sa métamorphose, Arzhan possède bien d'autres défauts. Ce semi homme n'est pas bon au réveil, d'ailleurs il n'est pas bon tout cours. S'il avait été un des sept nains, il aurait été grincheux, son humeur n'est que rarement bonne. Son physique compense son caractère, surtout dans son métier. Nostalgique et grognon, il est souvent de mauvaise humeur, et attribut ce trait de caractère à son changement génétique. Certains sont d'une humeur de chiens, lui est d'une humeur de loup, et ce n'est pas plus docile...
Comme ces quadrupèdes, ce Lycan est loyal, envers certaines personnes. Il est fidèle à sa race, et ne trahira pas un frère pour deux sous. Chose qu'on ne peut lui reprocher, il met son bras au service de son peuple, et défend les plus faibles de la tare que les autres leurs confèrent. Sa loyauté ira jusqu'à causer sa perte, car pour donner à son clan le mérite qui lui est du, il a prévu bien des choses...

Manipulateur et expert en fourberie, il n'hésitera pas à duper, arnaquer ou doubler n'importe quel membre d'une race autre que la sienne. Pourtant, c'est avec eux qu'il se montre le plus doux, le plus docile, d'une humeur « bonne ».
Ce dandy presque trop poli avec ces ahuris d'humains aime être proche de ces victimes, de ces proies qu'il cherche et trouve avec sa patience sans faille. Son titre d'originel, il le fait oublier en vendant des babioles, il se veut discret, banal aux yeux des bipèdes. La meilleure façon d'y parvenir ? Beugler dans les rues...


Après la sociologie, un peu d'histoire...


23 ans... 23 ans et déjà l'incarnation d'une haine collective, la vie réserve bien des surprises à ceux qui la prennent trop légèrement.

Il avait un destin déjà tracé, on ne coupe pas une tradition filiale du jour au lendemain, il le savait, et ne comptait pas briser la spirale Lerius. Père, ainsi que Grand Père et moult générations lointaines, avaient été soldats, protecteurs des terres de Vode. Né juste après le déclin général des armées des hommes, papa Lerius savait que cette période de félicité n'était qu'une éphémère fourberie. Bientôt, Scapin se montrerait de nouveau et continuerait d'attiser la flamme rageuse des hommes.
C'est dans cette atmosphère que notre jeune enfant a grandit. Il n'y avait pas de période de paix, il y avait seulement un court répit pour nos poilus en armures. Père et mère ne vivait que dans le soucis, la peur qu'un jour, la corne sonne, et qu'il faille retourner au combat. C'est sans doute pour cette raison que tous les hommes continuaient de s'entrainer au maniement de l'arme. Les chocs métalliques raisonnaient dans toute la cour du château, à toute heure du jour, et parfois de la nuit.
Ce glas permanent avait bercé les oreilles d'Azhnar, et pour lui rien ne semblait dérangeant. Il n'était pas non plus surprit de voir, que comme lui, tous les jeunes enfants, fils de soldats, apprenaient dès le plus jeune âge les rudiments du combat. Pour eux, comme pour lui, c'était un jeu des plus ludiques. Comment tuer en jouant ? Un cour de première qualité dispensé à tour de rôle par les pères soldats.

Alors que sa tendre enfance avait été jonché de lames, lui qui allait chercher des armes pour son père comme des bonbons pour lui.
Cependant, un jour où il se rendait à l'entrainement journalier, un homme l'apostropha sur le chemin. Il voulait apparemment lui faire passer des tests, des tests d'aptitudes. Il disait que de cette façon il pouvait aider les plus prometteurs à atteindre les hauts rangs de l'armée de Vode.
L'appât de la gloire étant plus fort que l'autorité paternelle, Azhnar suivit ces hommes qui l'emmenèrent dans un vieux bâtiment. De là, ils ouvrirent une trappe menant à un sous sol, il descendit, et vit alors qu'il y avait d'autres enfants avec lui. Des garçons, mais aussi des filles, surprenant, à croire que les tests ne seraient pas que d'ordre physique.

Malgré la proximité de son logement, on ne l'autorisa pas à rentrer chez lui le premier soir, et il savait déjà qu'il était inutile de demander pour les autres...
Au final, les tests ne se montraient pas si terrible que ce qu'il pensait, et du haut de ses douze ans, il avait plus l'impression de faire le troubadour qu'autre chose. Test d'équilibre, de force, de vitesse, d'endurance, mais aussi de logique et de culture. Lui qui d'ordinaire ne supportait que l'autorité patriarche se retrouvait à obéir à toute une série d'homme vêtu de manière atypique. Il travaillait pour la « science » de son pays, une chose qu'il ne comprenait pas.
Puis un jour, les tests prirent fin. Le retour au foyer semblait approcher, du moins c'est ce qu'il pensait. Il avait été choisi, avec d'autres enfants de plus ou moins son âge, pour poursuivre le développement scientifique du royaume. Et c'est à cet instant précis, à ce moment de son histoire, qu'il sentait le mauvais coup arriver...
Un matin, ou un soir qu'en savait-il ? Il n'avait pas vu la lumière du jour depuis un moment déjà. On l'emmena avec les autres dans une salle avec un but précis. A cet instant, sa mémoire se brouilla quelque peu, seulement l'espace de quelques minutes. On le fit s'allonger, et on l'endormi ; léger trou noir ; et réveil... Et quand je parle de réveil, je parle d'un bon réveil bien violent.

En seulement quelques secondes, son corps se mit à le brûler, mais de l'intérieur. Il découvrait en l'espace de quelques secondes la totalité de son système circulatoire, prenant conscience de chaque artère, chaque veine qui brûlait à vif à l'intérieur de lui. Et rapidement tout le brûla, son cœur, son cerveau, ses poumons, une renaissance à plus de douze ans. Il expiait ses pêchés phalliques par tous les pores de son corps, et l'espace d'un instant, il revoyait tous les archevêques lui dire à son plus jeune âge que la masturbation était une pratique malsaine... Curieux l'esprit d'un enfant n'est ce pas ?

Il se réveilla en sursaut, persuadé d'avoir fait un mauvais rêve. Sa tête heurta violemment un plafond bien trop bas pour lui, c'était le deuxième mauvais réveil qu'il avait... Il voulu se frotter la tête, et fut décontenancé en voyant que sa main, n'était plus une main. Velue, des belles griffes, c'était une patte.
C'est en baissant son regard qu'il put voir que tout son corps avait la même allure, et encore en guise de mot il lâchait des bruits d'animaux...
Il scruta autour de lui, et vit qu'il n'était pas seul, ils étaient quatre plus lui, cinq au total. Tous étaient des loups, du moins, il en avaient les corps. Il savait, que comme lui, ils avaient étés des enfants, tous avaient passés les tests, et tous étaient ici...

Il ne pouvait pas parler, il devait se contenter d'observer, alors il observait les autres. Avec cette rage qu'il avait au fond de lui, une rage envers qui ? Il ne le savait toujours pas, son esprit était trop grisé par l'amnésie, l'incompréhension...
Il ne pouvait dire combien de temps cette période dura, mais en lui, beaucoup de choses changeait. Lentement, il avait appris à accepter ce corps, il avait orienté sa rage vers les hommes qui l'avaient démarchés dans la rue. Et les instincts bestiaux qui l'animaient n'étaient qu'un moteur pour rester en vie.
Il savait, il sentait cette même rage chez ses comparses, une sorte de solidarité était née entre eux. Ils avaient tous la même envie, tuer...

La libération fut rapide et brutale à la fois. L'erreur est humaine, et c'est sur une maladresse qu'un pauvre fou ouvrit la cage qui maintenait toutes les bêtes. Tous réclamaient vengeances et explications. Il na fallu que quelques minutes pour élucider le débat, et c'est l'estomac plein que les survivants partirent. Il partirent, pendant un long moment, jusqu'à cette fameuse rencontre plutôt « écailleuse ».

C'est à cet instant qu'il retrouva sa forme humaine, nu comme un ver, sa non pilosité le frigorifiait. Il entre aperçu les visages de ceux qu'il avait côtoyé. Et seulement quelques minutes, dix tout au plus, il partit, sachant qu'il n'oublierait jamais ces visages...

Depuis ce temps, bientôt dix ans, il n'avait revu aucun de ces camarades. Certains se demandent s'il les reconnaîtrait, ça il en était sur, il les reconnaîtrait. Il reconnaissait tous, les Lycans, il ne les voit pas, lui les sent.
Maintenant, il vagabonde de village en village, parfois il revoit des têtes qu'il a connu, mais eux ne le reconnaissent pas, heureusement. Chaque escale passe par les terres de Vode, parce qu'il n'a pas finit de se venger, ça non... Et il aidera et guidera tout Lycan qu'il trouvera...

Depuis cette époque, son humeur est constamment mauvaise, et les réveils toujours difficiles...




In Real Life ?


Pseudo : Je prends un pseudo différent sur chaque forum. Mais Nostra Damus est resté un moment quand même.
Surnom : Ké20
Âge : 19 ans
Expérience RP : 19-15... 4 ans que je fais du RP. Après à vous de me dire si je suis doué.
Que pensez vous du forum : Honnêtement ? J'ai fait beaucoup de forums, mais pleins ! Et j'en ai cherché des forums RPG fantastiques qui étaient plus que des plagias de manga. J'en ai trouvé, mais alors là, chapeau bas.
Comment l'avez vous découvert ? Recherche google, top site (je sais pas lequel) et pouf !
Une remarque/critique/suggestion à nous faire ?
- Hum, précisez si le yaoi/hentai/yuri est autorisé, si oui, dans quel cadre (ça fait très pervers je sais, mais sur tous les forums que j'ai parcouru c'est précisé ^^)
- Et aussi... Ah oui. Un Lycan nait Lycan, soit, mais l'apparition de Lycans originelles remontent seulement à 10 ans (si je ne me trompe pas). Et vu qu'aucun n'a plus de 25 ans, et qu'il faut que les deux parents soient Lycans pour faire un Lycan, c'est compliqué non ? Enfin je veux dire, si on veut peupler le monde de Lycans, ça va être étrange non, ou plutôt orgiaque...
Code : [Codes bons]

PS : Est ce que je pourrais avoir le nom du personnage sur l'avatar s'youplait ? =)


Dernière édition par Azhnar Lerius le Jeu 10 Juin - 1:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yarost Reischter
Yarost Reischter

Sac à puces 1er

Fiche : Didouda '-'
RP :
Messages : 403
Age : 27

Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeMer 9 Juin - 23:01

Bonsoir ! ♫
Alors déjà, bienvenue parmi nous =) Les lycans dominent, c'est fun
Il y a un problème avec ta fiche, c'est que tu as dû mal comprendre comment ça fonctionnait pour les lycans > Lorsqu'ils se métamorphosent, ils deviennent tout bonnement des loups, pas des créatures vaguement humanisées comme décrites dans ton histoire & ton physique. C'est LE truc qu'il faudrait que tu modifie, sinon ça colle pas du tout.
Ensuite, autre chose, c'est que les expériences ne se sont absolument pas passée dans le château d'un des rois ! Elles se sont faites en toute illégalité par un scientifique nécromant à ses heures, dans l'inconscience de tous. Par ailleurs, les originels n'ont pas été libérés, mais ont profité d'un instant d'inattention de leurs gardes pour les attaquer et s'arroger eux-même leur liberté. Si tu as quelques doutes de ce côté là, je te conseille d'aller zieuter les fiches des 3 originels déjà validé ; )

Dernier truc : Les fautes. C'pas catastrophique, hein, mais y en a pas mal quand même. Si tu as Word, il t'en enlèvera quelques unes, après je ne peux que te conseiller une relecture attentive pour celles qu'il ne relèvera pas (du genre un don, pas un dont. Ou encore, pores au lieu de porcs xD Fin des trucs comme ça, si tu as besoin d'aide je suis là hésite pas). Autre chose, tu peux avoir les iris vairons, mais pour les pupilles ça risque d'être très dur, vu qu'elles sont toujours noires.



Pour répondre à tes questions, maintenant :
- Rien n'est précisé niveau yaoi/yuri/hentai parce que ce forum n'a pas été créé dans ce but. Alors bien sûr ce n'est pas interdit pour autant, mais j'ose espérer que les gens ne viennent pas que pour ça.
- Déjà, Yaya il a la trentaine dépassé je te signale \o/ Ensuite, effectivement un lycan ne peut naître que de parents lycans, mais lorsque la malédiction a été rapporté par les originels, elle touchait aussi bien les vieux que les jeunes... Nan en fait j'ai pas compris ce qui te pose problème *se pend* En quoi ça serait orgiaque, comme tu dis ?

Bon et sinon ton monsieur, c'est Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn, un excellent animé (& manga) soit dit en passant.
Revenir en haut Aller en bas
https://disgraceofchaos.forumsrpg.com

Invité

Invité


Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 0:52

Arg ! C'est la dernière fois que je fais ma présentation à l'arrache...

J'ai tout édité ! ^^

Excuse mes maladresses, je pensais plus à Lycans du style Underworld... Et je pensais que la pupille englobé l'iris la... pupille. Et le pire ! C'est que j'ai word... Sauf que tant que t'écris un mot correctement, qu'il soit bon dans le contexte ou pas, ben word...

Et pour les Lycans, j'avais oublié de prendre en compte la malédictions du dragon. ^^ Ça aurait été orgiaque dans le sens ou y a 5 originels, et si tu veux avoir une population de... Pleins de Lycans, ben faux faire pleins de bébés. ^^ (J'suis en train de passer pour un gros pervers depuis tout à l'heure moi...)

Voilà, si quelque chose ne va pas n'hésite pas (En même temps c'est ton boulot. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Yarost Reischter
Yarost Reischter

Sac à puces 1er

Fiche : Didouda '-'
RP :
Messages : 403
Age : 27

Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 1:25

Bon, beh voilà qui est beaucoup mieux comme ça !
Il reste encore quelques fautes qui traînent j'ai l'oeil absolu, nyark mais comparé au premier jet, ça passe.

Juste ceci, parce que ça dérange mes yeux quand même /o/ :
"Le retour au foyer semblait approcher, et croyez moi, ils semblaient seulement"
(Sinon tu as aussi deux grosses fautes d'accord au tout début de ta fiche pour tes armes, et comme y a peu de texte à cet endroit on voit que ça oô) [/mode chiante]


Sinon, j'ai quand même une question : Comment tu peux avoir des péchés phalliques à expier à seulement 12 ans ? J'avoue que ça me laisse perplexe, ça...
Revenir en haut Aller en bas
https://disgraceofchaos.forumsrpg.com

Invité

Invité


Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 1:50

Normalement, j'ai corrigé. Après il est presque une heure de matin, donc il doit en rester.

Alors, grand débat, comment avoir des pêchés phalliques à 12 ans ? Au Moyen Âge, c'était courant. ^^
Non sinon, pêché phallique implique toute utilisation du "sexe" à des fins plaisantes (seul ou accompagné). Et statistiquement parlant, avoir des pêchés phalliques à 12 est "normal" d'après mon médecin, mais beaucoup moins d'après un prêtre (j'ai eu une éducation religieuse malheureusement...).

Hum... Mais à part ça, je jure que normalement j'ai pas de conversations aussi perverses... Enfin si mais pas sur un forum...
Revenir en haut Aller en bas
Yarost Reischter
Yarost Reischter

Sac à puces 1er

Fiche : Didouda '-'
RP :
Messages : 403
Age : 27

Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 2:25

Merci pour les éclaircissements, m'sieur =)
J'ai plus rien à redire sur ta fiche - pour l'orthographe j'vais pas relire une troisième fois, ça me convenait tout à l'heure hormis les trucs que je t'avais signalé - donc tu est validé ! En espérant que tu te plaise en notre charmante (si, si !) compagnie et que tu ramène plein de monde par la peau des fesses, tant qu'on y est 8D.
Bref, bon jeu parmi nous. =)

Plus que la ptite dernière et on a les Originels au complet, c'est-y pas fun, ça ?

_________________
« Personne n’est maître de son sort ; nous naissons, on nous donne un rôle à jouer qui souvent ne nous convient pas et c’est à nous de nous acquitter de notre charge du mieux que nous pouvons. »
Revenir en haut Aller en bas
https://disgraceofchaos.forumsrpg.com
Veitlan Asoed
Veitlan Asoed

Admin

Messages : 159

Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 9:00

Encore un gros timbré, obsédé avec ça... Nous v'là bien tiens.

BIenvenidow parmi nouuuuuuuuuuuus ! : D

_________________
Celui qui se nourrit d'âmes errantes, connaîtra toujours la faim.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Azhnar Lerius [Originel prédef] Vide
MessageSujet: Re: Azhnar Lerius [Originel prédef]   Azhnar Lerius [Originel prédef] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Azhnar Lerius [Originel prédef]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disgrace of Chaos :: Fiches oubliées/refusées-